House Deep Cocktails

Organisations de soirées - Mariage - Cours de cocktails - Soirées Privées - Séminaires d'entreprise

London Cocktail Week – Londres – Octobre 2016

Posted on 27 Avr 2017 in Salons - Formations | 0 comments

Si Berlin est “Poor, but sexy”, Londres est définitivement “High End and Sexy » ! Pour ce 2ème passage au sein de l’équipe de Drink up London derrière l’organisation de la London Cocktail Week, tous les fondamentaux étaient présent : les meilleurs Barman du monde derrière le bar ou le micro, des exposants allant du mastodonte des spiritueux à la Micro brasserie londonienne, des belles soirées et des actions de découvertes / professionnalisation dans toute la ville. Si Berlin est et reste la référence européenne du B to B, Londres s’impose clairement comme la capitale B to C.

sdr

London, Baby!!!

Les Tendances Grand Public :

Basé à Old Spitafields Markets, un des deux Hubs de la London Cocktail Week avec celui situé à Soho à World Class Room, j’ai eu l’occasion de voir le Cocktail Village, un concept situé dans un marché couvert des plus classes.

Clôturé, ce village est en fait composé de stands de plus ou moins grandes marques qui offrent des cocktails à prix cassé (£5 au lieu des £12/15 actuellement pratiqués dans la ville). J’ai pu voir plusieurs tendances :

Old Spitafields Market

Old Spitafields Market

Les contenants originaux :

L’époque du verre semble révolue, ou tout au moins, le verre n’est plus l’étape obligée. Si les plus grands bars de ce monde ont commencé depuis plusieurs années à proposer des contenants originaux (notamment le NightJar avec ses contenants comestibles), les marques semblent avoir emboité le pas pour proposer des alternatives intéressantes au simple verre. 2 Exemples : Cointreau avec ses bouteilles carrées en plastiques pour proposer ses Fizzs et Funkin Cocktails avec ses mini shakers  floqués pour leurs variations autour de grands classiques (mon raspberry mojito étant probablement la pire chose que j’ai bue lors de cette année 2016, médicaments et cocktails à la Grande Motte inclus).

dav

Cointreau Fizz

dav

Une Horreur Gustative, mais un packaging légèrement différent

Les Cocktails à la Bière :

Berlin a désormais sa scène dédiée à la Bière et aux cocktails à la Bière alors que Pieroni se paye le meilleur Barman du monde (Simone Caporale) et un stand de toute beauté pour mettre en avant ses produits. Pieroni effectue même un virage intéressant puisqu’au-delà de créer des cocktails pour utiliser sa bière, la marque développe maintenant des bière spécialement pour des cocktails.

Le Café et les liqueurs de Café :

Berlin en avait fait son produit phare en 2015 et il est impossible dorénavant de ne pas avoir de stand producteur de café et/ou liqueur de café sur un salon. Tia Maria se paye le stand le plus abouti et probablement le plus grand de ce Old Spitafields Market. En même temps, Londres n’est autre que la ville de Dick Bradsell, créateur de l’Expresso Martini (Vodka, Expresso, Liqueur de Café)

Stand Tia Maria

Stand Tia Maria

Les Evenements :

Glass After Dark Vol 2 :

On avait fait la 1 en 2015 et on fera la 3 en 2017. Mis sur pieds par l’équipe de Quixotic projects (les gens derrière Candelaria, Hero, Glass, le Mary Celeste ou le nouveau projet du Palais de Tokyo), cette soirée est à chaque fois un des highlights de l’évènement. Tenu cette fois dans le sous-sol de l’Ace Hotel, cette soirée emporte le titre envié d’afterparty non officielle du « 50 Best bars countdown ». Boissons millimétrées au bar, Josh Fontaine aux platines, du beau monde au comptoir ou sur la piste, le hashtag qui convient : #PerfectNight !

Les Boissons de Glass AFter Dark

Les Boissons de Glass AFter Dark

The Art of Blending Chivas :

Qui n’a jamai revé de se prendre pour un maitre blender ecossaise? A peut pres 100% de la population mondiale. Mais si, comme moi, vous êtes intéressé par tous les aspects de l’industrie du cocktails, Chivas nous a offert l’occasion quasiment unique de créer notre propre blend. Nous avions à disposition des single Malts des Highlands, Lowlands, Speyside, Islay et Strathisla ainsi que tous le matériel de chimiste niveau 5ème technologique (pipette, Bécher, Entonnoir…).

sdr

Chivas Blending

Chivas Blending

Chivas Blending

Visite Distillerie Beefeater :

Si la distillerie est accessible toute l’année, la visite durant la LCW était plus complète puisqu’elle nous a permis d’accéder à la salle des alambics, normalement interdite au public. Nous avons même pu assister à la coupe de la part d’un des distillateurs en plein travail. Occasion unique de gouter différentes coupes d’un des gins les plus vendus au monde : la tête (Heads), le Cœur (the heart, partie que l’on cherche a isoler) et la queue (The tail). Pouvoir gouter la tête, le corps et la queue d’une même batch est une expérience extrêmement intéressante. Entendre le Distillateur répondre à la question « Que faites-vous de la Tête et de la queue ? » par « On les revend à Bombay Sapphire ! », ça vous donne envie d’être anglais.

dav

Chivas Distillery

dav

Chivas Distillery

bdr

Une de mes rares utilisations de ma perche à Selfies

Bombay Sapphire Party :

J’ai désormais trouvé la feinte pour rentrer dans toutes les soirées un peu privées de ce genre d’évènements : je dis que je m’appelle Ian Burrel et je prends un accent mi Jamaïcain, mi Cockney. Ethique discutable, résultats nettement moins puisque si j’en juge au public, je ne suis visiblement pas du niveau ou du statut de certains de mes voisins. Steve Schneider d’Employees Only (NY & Singapore) que j’ai déjà rencontré à quelques reprises, fend la foule pour venir me saluer. Quand le meilleur Barman du monde discute avec toi comme si tu étais le PDG de Bacardi ou le 2ème meilleur barman du monde, nous sommes contraint d’aimer cette industrie. 2/3 belles idées sur cet évènement réalisé en rooftop du Ace Hotel avec la charte Graphique bleue de la bouteille iconique de Bombay, la garniture à la branche de pin, la variation quadruple autour d’un même cocktail avec juste une trace de peinture aromatisée à l’intérieur de verre et la présentation dans un verre en forme d’oiseau suspendu dans une cage.

mde

Vase Ikea?

mde

Rooftop de l’Ace Hotel

dav

Contenant original Version 2.0

mde

Strong Botanical Presence

Speed Rack :

dav

Ivy Mix

sdr

Speed Rack @Dandelyan Rooftop Bar – Ivy Mix & Lynette Marrero

Compétition de vitesse pour barmaid, le Speed Rack est évènement également caritatif car les bénéfices générés sont reversés à la lutte contre le Cancer du Sein. Aujourd’hui mis en avant par Lynnette Marrerro et Ivy Mix, 2 figures du Bar américain, cet évènement est toujours une étape importante du Bar Show dont il fait partie. Ouverte exceptionnellement à des hommes (pour peu qu’ils portassent une robe), cette étape tenue au Dandelyan Rooftop Bar, s’est avérée nettement plus festive et moins result oriented que les résumés d’autres étapes, notamment aux USA, que j’avais vues online. Seul Bémol, selon mes informations, le prix d’entrée pour accueillir une étape du Speed Rack serait de l’ordre de 15 000€. Et ceci n’est vraiment pas à la portée de tous les organisateurs d’évènements, surtout en Europe où l’argent généré par ce type d’évènement reste faible par rapport au même type de Bar Shows outre Atlantique, voire même en Asie ou en Océanie.

dav

Cocktail crée par le Dandelyan pour l’exposition Georgia O’Keeffe à la Tate Modern Gallery

dav

Dandelyan Bar, retour sur les lieux du projet « Carta Switchel Academy 2016″de Iain Griffiths

dav

World Class Room, l’autre Hub de la London Cocktail Week, @ Soho

dav

England – Malta, Live from Wembley

bdr

DJLox, Mixing records & Cocktails

dav

Tee Shirt avec du potentiel sur Old Spitafields Market

dav

Dessert assez sympa avec du Bailey’s Citrouille, de la glace à la Vanille et des éclats de noix.

dav

Belle soirée!

dav

Old Spitafields Market

mde

Stand The Fever Tree

dav

Grey Goose Stand

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *